L’AUTOMNE EN BEAUTÉ

En cette fin de saison, je vous présente un rituel idéal avec 3 supers hydrolats:

  • L’hydrolat de laurier noble pour lutter contre la chute de cheveux saisonnière.
    Qu’est-ce que la chute d’automne ?
    On ne parle pas tout à fait de chute d’automne, mais plutôt de chute réactionnelle. La perte de cheveux que certaines personnes connaissent à la rentrée, au passage en automne, est consécutive à des changements qui ont eu lieu 3 mois plus tôt.
    La chute d’automne est souvent le résultat d’une fatigue extrême, accumulée juste avant de partir en vacances. Avec le cycle de vie des follicules pileux, vous en voyez les conséquences en entrant en automne.
    Mais, cette perte abondante est aussi due au réchauffement en été. C’est souvent au printemps et au début de la saison estivale que tout se joue dans les chutes d’automne. A cette période les rayons solaires accélèrent la pousse. Résultat, à la rentrée, les cheveux arrivés en fin de vie sont plus nombreux à tomber.
    Contre les pellicules, cheveux ternes, chute de cheveux
    Par voie cutanée, ajouter 1 cuillère à soupe d’hydrolat de laurier noble dans la dose habituelle de shampoing ou vaporiser et masser le cuir chevelu.
  • L’hydrolat de rose de Damas pour apporter du confort aux peaux sèches et matures.
    D’une fragrance exceptionnelle, la rose de Damas est connue pour sa douceur sans égal, aussi bien au niveau cosmétique que thérapeutique.
    Elle permet de protéger certaines cellules et de limiter le vieillissement prématuré de la peau.
    L’hydrolat de rose de Damas est la référence pour les peaux matures et en cas de ménopause.
    Routine à adopter le matin et le soir : vaporiser l’hydrolat de rose sur l’ensemble du visage, ou sur la zone touchée.
  • L’hydrolat de cassis pour vous aider à boire davantage dans la journée et favoriser l’élimination des toxines .
    Rafraichissant et revigorant, l’hydrolat de cassis est fabriqué à partir des bourgeons et rameaux de l’arbuste.
    Il est particulièrement apprécié pour sa saveur légèrement fruitée.
    Au delà de son goût et son odeur, on lui attribue des propriétés anti-inflammatoires, diurétiques, digestives et circulatoires.
    Il favorise le drainage de l’organisme par une action stimulante sur la fonction rénale. Il permet ainsi d’évacuer l’eau et d’éliminer les toxines retenues, et agit contre les problèmes de rétention.
    Par voie orale, diluer 1 cuillère à café dans un verre d’eau à boire, 2 à 3 fois par jour ou 2 cuillère à soupe dans un litre d’eau à boire tout au long de journée.

Vous pouvez retrouver toutes les propriétés et utilisations de ces hydrolats dans les fiches plantes.
Ces trois hydrolats sont aussi très utilisés en cuisine !